A chaque fois que je sens poindre le spectre du burnout, ou quand j’ai l’occasion de souffler quelques jours entre deux gros projets, je m’offre une cure de coaching créatif, histoire de remettre mental et boite à idée dans une forme olympique. 

En 2015, un ouvrage de Twyla Tharp, The Creative Habit, et certains des exercices qu’elle préconise, m’ont sauvée d’un gros coup de mou psychologique et créatif. Depuis j’essaie de devancer l’appel en me plongeant dans un ouvrage de coaching dès que je ressens une chute de régime.


Et on se demande bien pourquoi…

L’été dernier, ma boite à idées et moi-même étions déjà en plein forme mais avions envie d’une cure d’inspiration ludique. L’occasion idéale pour nous plonger dans le triptyque d’Austin Kleon: Steal like an artist, Show your work et le Steal like an artist journal.

Et ce printemps, je me lance à la découverte de la philosophie du célèbre Tim Ferriss, sur les conseils d’un ami cinéaste. J’espère qu’un jour James Franco nous livrera sa méthode pour être aussi productif parce qu’il me file de sacrés complexes… 😉

Copyright©Nathalie Lenoir 2017