Après dix mois d’écriture, dans des conditions idéales, le long-métrage que j’ai initié et signé pour Mustang Productions est parti en production. Actuellement, on cause casting, et je peux vous dire que je suis excitée comme une puce…

Pour des raisons évidentes, je ne peux rien dévoiler du sujet du film, ni du casting envisagé. Mais je peux vous dire que je suis très fière de ce scénario, et heureuse de ma collaboration avec mon producteur. C’est un professionnel intelligent et ambitieux, qui a une vraie vision du genre de films qu’il veut produire.

C’est aussi quelqu’un qui a un grand respect pour ses collaborateurs, quelqu’un qui valorise l’écriture, celles et ceux qui la pratiquent. Il m’a accordé sa confiance pour écrire en solo, et il a fait en sorte que je puisse écrire dans les meilleurs conditions possibles, tant financières qu’artistiques. Il s’est beaucoup impliqué dans le suivi de l’écriture, mais il a eu l’humilité de reconnaitre ses limites en la matière, m’offrant les services d’une excellente script-doctor, entre deux versions du scénario.

rewriting et guest stars inattendues ^^

Cela m’a permis d’avoir des retours d’une précision hors norme, notamment pour effectuer certaines coupes nécessaires, et ajouter des éléments qui manquaient à l’intrigue. Bref, j’ai pu, in fine, écrire exactement le film que j’avais en tête alors que j’écrivais « pour quelqu’un ». Quel pied!

En France les scénaristes travaillent, la plupart du temps, dans des conditions difficiles, voire inacceptables. Aussi est-il important de témoigner quand cela se passe de façon idyllique. 🙂

Je vous en dirai plus quand ce sera possible. Sachez en attendant que ce film a été écrit avec beaucoup de joie… et de mojitos. 😉


fuel for writing

Copyright©Nathalie Lenoir 2017