Comme de nombreux auteur(e)s et cinéastes, j’ai été cruellement impactée par la crise sanitaire, qui a repoussé de quatre mois un de mes tournages. Mais je viens de recevoir un beau coup de pouce de la part de la SACD. 🙂

Il y a deux ans j’apprenais avec bonheur que la SACD m’attribuait sa prestigieuse bourse Beaumarchais pour mon film Le têtard, accompagnée d’une aide à la prod. Non seulement cela m’a permis de signer avec de merveilleux producteurs, mais j’avais été particulièrement touchée, à l’époque, par la bienveillance et l’écoute de l’équipe de Beaumarchais, l’intérêt pour ma carrière, mes projets.

Aujourd’hui devait marquer la fin du tournage de mon film Le têtard (il est reporté en octobre), et j’avais le blues. Et voilà que la SACD m’annonce qu’elle m’octroie spontanément, en tant que lauréate de sa bourse, une aide supplémentaire, pour faire face aux dommages économiques liés à la pandémie. Plus qu’une aide financière j’y vois un acte de foi, de soutien à la création. Ça me va droit au cœur!

Copyright©Nathalie Lenoir 2020