Tandis que mon premier long-métrage en tant que réalisatrice part en production à l’automne, je suis en train d’écrire ce qui pourrait devenir le second…

La reine lézard, n’est pas une anomalie dans ma filmo, j’ai toujours voulu réaliser des films qui traitent de hantise, flirtant avec plusieurs genres. Il sera question, dans ce futur film, de maison hantée mais sous un angle résolument sociétal / féministe…

Et figurez-vous que si l’hommage est plus subtil, j’y ressuscite encore un chanteur/poète disparu… 😉

Copyright©Nathalie Lenoir 2020