Une de mes premières lectures d’adulte, à un âge où je n’étais pas encore sortie de l’enfance…

Un texte découvert grâce au film de Beineix, vu en cachette en VHS, chez une copine.

Une énorme claque, une révélation. Sans aucun doute un des bouquins qui m’a amenée à écrire. Je l’ai tellement relu que mon exemplaire tombe en miettes. Il m’a suivie dans mes bourlingages, il a pris la poussière. En le rouvrant tout à l’heure, j’y ai découvert quelques lignes où j’y exprimais, ado, mon émotion. Il est grand temps de m’y replonger…

Copyright©Nathalie Lenoir 2018