Ces premiers jours de confinement ont été pour le moins pénibles, mais je voulais partager avec vous quelques ressources qui m’ont fait du bien… 🙂

Le confinement a été annoncé quelques jours à peine après les dates de tournage de mon film Le têtard, qui va encore devoir être repoussé (pas trop, je l’espère), à mon grand désespoir. Fort heureusement, la post-prod de La Reine Lézard se poursuit, à distance, avec mon sound designer, et mon long sera lancé à l’automne comme prévu.

Mais j’avoue que le moral était bien en berne, ces derniers jours. Heureusement, les ressources qui suivent m’ont redonné la pêche, et l’envie de faire avancer d’autres projets, pour la suite. 🙂

Vous connaissez, je pense Scriptnotes, l’incontournable podcast de John August dédié à l’écriture de scénario. Il compte déjà plus de 400 épisodes, si vous ne savez pas comment occuper vos heures de confinement. Je vous recommande en particulier l’épisode dans lequel il reçoit Greta Gerwig. Entendre la jeune auteure-cinéaste expliquer comment elle a réussi à débuter une carrière, en tant que femme, en spéculant elle-même sur ses capacités pour convaincre les autres est un pur régal. Et j’ai bien rit quand elle raconte que l’un des dialogues les plus brillants et célébrés de son adaptation de Little Women a été écrit une demi-heure avant de shooter, car elle avait été obligée de réduire le nombre de pages du script pour ne pas effrayer les financiers.

J’ai été émue de découvrir cette interview de Chantal Akerman. Malgré le paternalisme imbécile du journaliste, qui lui rappelle, pontifiant, qu’on ne peut pas encore la considérer comme une cinéaste « qui compte » (= au même titre que certains homologues masculins), puisqu’elle n’a pas encore vraiment fait ses preuves (elle a déjà tourné quatre courts-métrages, deux moyens et je crois trois longs, hem), la cinéaste raconte, impassible, son besoin viscéral de tourner, sans attendre le feu vert, pour ne pas dire l’autorisation des divers organismes habilités. Badass et inspirant!

La Cinémathèque Française met actuellement à notre disposition toutes ses archives vidéos, notamment ses passionnantes masterclass. Je ne saurai que trop vous conseiller de (re)voir la toute dernière intervention publique de l’immense Agnès Varda, à laquelle j’avais eu la chance d’assister:

J’étais aussi dans la salle quand Gus Van Sant était venu nous raconter la genèse et la conception d‘Elephant, Gerry et Last Days, le process d’écriture de My own private Idaho, mais aussi ses collaborations avec les regrettés Harris Savides et River Phoenix, deux autres de mes idoles. Un de plus beaux moments de ma vie.

Côté lectures, je vous ai déjà listé les ouvrages qui ont sauvé ma peau de scénariste et les livres sur l’écriture que je préfère.

Je vous recommande également l’écoute des masterclass de France Culture, un concentré de sagesse et d’inspiration, et de réécouter les archives du podcast dédié à l’écriture Y’a plus de papier, auquel j’ai participé, avec grand plaisir, à de multiples reprises. 🙂

Copyright©Nathalie Lenoir 2020